Stages et ateliers d'écriture

Septembre 2009
VIE DES RÉGIONS
Limousin
C’est à Marlanges, dans un lieu d’accueil dédié au ressourcement, que les membres de la plume enchantée se sont retrouvés du 24 juillet au 2 août pour leurs Journées d'été. Journées où chacun a pu, selon son besoin, recharger ses batteries.
Tout était simple, naturel, le silence comme nos échanges ; et je suis revenu de ces journées allégé, confiant pour l'avenir.
Jean-Paul O
L'intériorité et le silence sont les bases de tout, c'est pourquoi il est indispensable de les mettre au centre de notre vie quotidienne pour rester en contact avec l'essentiel.
Laurent B
Un axe nouveau me tient droite, me tient debout, me ramène à l'essentiel à chaque instant.
Martine B
Prendre conscience que les problèmes ne sont pas les nôtres, que nous sommes porteurs d'un fragment, d'une expression.
Frédéric D
Je ne me sens plus le même. Merci pour ces belles journées !
Gérard D
Découverte d'une autre façon de se vivre, prises de conscience ou ressourcement, chacun trouva sa juste place durant ce séjour. J'ai une profonde gratitude pour tous ceux qui se sont engagés corps et âme dans cette aventure qui manifeste et honore la bonne façon de vivre, d'être de vrais Hommes. Merci du fond du cœur à tous.
Bruno W
Du 25 au 28 juillet 2009
Un stage réservé aux adultes a réuni quinze personnes qui se sont côtoyées avec bonheur dans une atmosphère paisible, partageant des moments emprunts de gravité, de joie, de sérénité. Impression d’une rencontre entre amis de longue date grâce à la grande complicité, parfois malicieuse, qui se vivait au cœur de ce groupe.
Il y a des graines qui poussent rapidement.
Certaines ne vont pas éprouver le besoin de germer maintenant, car ce n’est pas le moment.
Il y en a qui ne poussent que si on prend soin de bien retourner le terrain.
Ces graines peuvent y être enterrées pendant des dizaines d’années. Patientes et sûres de leur germination. Il ne leur suffira que l’eau de quelques larmes et d’un peu de lumière pour que la magie opère.
Ce qu’on croyait à jamais perdu s’épanouit en une floraison sans pareil.
Tel un Phénix qui renaît de ses cendres.
Du plus profond de mon être, là où c’est encore pur : merci Marlanges bien aimée.
Bruno D
J'apprécie la qualité des mots qui ont été utilisés tout au long de la matinée. Introduction au noir et blanc, au pile ou face, au contraste. Fragilité, délicatesse, quelle suite ?
… J'apprécie beaucoup le principe de lancement vers l'intériorisation qu’Alia nous propose.
J'apprécie beaucoup le partage, la qualité d'écoute, le respect et, je le répète, la générosité de chacun. J'entends par « généreux » le don de soi dont chacun fait preuve vis à vis de l'Autre avec un grand A. C'est beau et ça fait du bien ; une belle rencontre en vérité.
Au plan personnel, j'aime ce plongeon interne, cela me remet en question, me re-situe dans le monde, un autre monde que le mien. C'est un grand risque que je prends en toute conscience mais j'ai l'âme aventurière...
Natalie C
Je me sens légère, libérée par les voyages intérieurs et enrichie de vous tous, pleinement là. Je comprends que ce sont vos présences et le fait de partager sans jugement qui me permettent de revenir aisément. … Merci aux improvisateurs qui ont osé se lancer dans l'aventure en direct et merci à Hervé.
Brigitte B
Reconnaissance de la nécessité du collectif pour me trouver, me découvrir et progresser, de la nécessité des consignes d’Alia pour aller au plus profond en moi.
Reconnaissance pour l’accueil, la beauté et la force du lieu, le partage généreux, le don de chacun et le miroir que vous êtes pour moi.
Reconnaissance pour le courage, la beauté, l’amour portés par Hervé et la pureté des regards échangés dans le silence.
Reconnaissance pour l’investissement sans réserve des gens d’ici sans qui tout cela ne serait pas possible.
Remerciements infinis, gratitude pour cet hymne à la vie porté par des textes spontanés.
Bruno W
Que c’est bon de tout laisser au bord du chemin et de le confier au vent.
Que c’est bon de laisser le silence nous dire les mots de vous.
Que c’est bon de vivre de l’intérieur cette scène magique : une multitude de soleils naissent les uns des autres en se passant le relais par un rayon scintillant, jusqu’à former une ronde.
Que c’est bon de voir, d’entendre, de sentir que dans cette ronde, c’est vous, c’est nous, ici, ensemble.
… Je rends grâce à cette terre de Marlanges et à vous tous. Parce que, depuis hier soir, une préparation s’est faite tranquillement à mon insu, pour que ce matin j’entre sans frein et avec délectation dans la première consigne qui a ouvert le feu d’artifice dont tous nous étions spectateurs et acteurs. Je me sens au cœur d’un bouquet final qui n’est que le commencement…
… J’ai aimé cette culbute au centre de moi-même…
Christiane P
De belles surprises. Plaisir de jouer avec les mots. Rien n’est anodin quoi qu’il y paraisse au premier instant. Joie et calme intérieur. Pureté.
Colette L
Descente en yoyo. La pensée s'accroche aux mille petites branches qui freinent "la descente" : hier, avant-hier, demain, après-demain. Acte de volonté de l'énergie pour maintenir un état embryonnaire. A un moment, changement perceptible dans le corps… terre inconnue, toujours à reconquérir. Question à moi-même : "Suis-je encore l'enfant qui, attendant un événement exceptionnel, en repousse constamment la venue ?"
Danielle G
Arrivés inconnus, nous sommes passés en quelques instants à la plus grande intimité… par la sensibilité d’Alia qui nous amène tous au silence, source de ce que nous sommes.
J’ai trouvé très beau et bienfaisant de rencontrer de nouvelles personnes ayant besoin de se tourner et de vivre selon leur conscience. Du plus discret au plus affirmé, tout le monde travaille à construire l’Homme.
Ce contexte en est un outil : les lieux reposants, les très bons repas, les habitants du village, les autres membres de l’association, la présence d’Hervé et l’expression théâtrale comme il sait la mener avec chaleur et simplicité ; toute une atmosphère qui illustre que vivre autrement est possible.
Sans attente, nous avons tous donné ce que nous avons pu et reçu des autres plus que nous n’aurions pu supposer.
Il me reste à veiller sur le silence de ma conscience – ce que personne ne peut faire à ma place – si je veux vivre responsable et en paix (ce qui ne veut pas dire sans adversité !).
Il y a nécessité et urgence. Je retiens aussi présence, légèreté et simplicité.
Merci à chacun pour ce bel ensemble.
Monique C
J’ai senti un déblocage s’opérer en moi grâce à l’intériorité. J’ai aimé le partage de nos textes, la richesse de leurs différences. Sur la base du silence, l’échange est possible et chacun se révèle tel qu’il est dans l’instant. Il n’y a pas de compétition ni expression de l’ego, mais une rencontre réelle.
Merci à Alia et à chacun d’entre vous.
Viviane D
Chers amis, Mon séjour au fond de moi-même se passe bien. Il fait beau, je ne vais pas me plaindre. Il y a vraiment une lumière exceptionnelle ici. La première nuit a été difficile, mais cette nuit, j'ai dormi comme un nouveau-né.
Beaucoup d'activités, toutes aussi intéressantes les unes que les autres, surprenantes parfois : rafting sur le fleuve de la vie, descente de l'âme en parachute, acrobranche entre les cellules du cœur. Il me reste à essayer, tu sais, le truc-là de se jeter du pont et t'es retenu par une corde, mais je n'ose pas... même si je sais qu’il y a un voile qui te retient, je n'ose pas.
… Si, nous nous connaissons – enfin il s'agit davantage de complicité que de réelle connaissance –, et mieux que toutes les paroles du monde, c'est le silence qui y contribue. Plus que jamais, je me rends compte qu'un silence est beaucoup plus évocateur que le plus beau mot du dictionnaire. Je suis heureuse de cette évolution, elle m'apaise et me repose, même si c'est parfois difficile de contrôler son flot de communication.
Après le stage du Nouvel An, je ne voulais pas partir d'ici. Au jour d'aujourd'hui, j'accepte pleinement de rentrer chez moi et de vivre ma vie sereinement et face à face.
Mais un peu de moi restera ici.
Ne me voyez-vous pas ?
Je suis le chat, pas celui qui ramène la souris le matin, mais celui qui, vautré dans le fauteuil, se prélasse dans le soleil de l'après-midi.
Je suis la table sur laquelle Blandine, Lucie, Coline, et Jéhan déposent les plats préparés avec amour par Virginie.
Je suis revenue, parce qu'en fait, je ne suis jamais partie.
Virginie L
Du 29 au 31 juillet 2009
Dusty, Ilona, Tatiana, David, Romane, Julie, Maxime, Benjamin, Lucie, Emma, Charlotte, enfants dynamiques, à l’énergie débordante se sont prêtés au jeu des mots et ont manifesté une qualité de présence rare faisant du silence le complice de leur créativité, prenant conscience par contraste des moments d’agitation. Ils se sont plongés avec délice dans le bain collectif, goûtant intensément l’instant comme seuls savent le faire les enfants.
MERCI, MERCI, MERCI.
Charlotte
Une belle matinée avec vous… J’ai vécu dehors avec Alia et Romane un magnifique voyage dans les profondeurs de mon être intérieur… Mais je n’ai pas réussi à le retranscrire. Peut-être parce que c’était au-delà des mots. Peut-être que seul le silence peut dire ce que j’ai ressenti… Cette sensation indéfinissable de sentir la lumière se répandre en moi dans les moindres parcelles de mon corps et de mon cœur. De me sentir reliée au monde entier, de voir l’univers dans le miroir de mon âme…
C’est magique.
… Cet atelier a ouvert mon cœur encore plus grand. Vous m’avez ouvert les yeux, et le silence m’a ouvert l’esprit. Je me sens élargie, joyeuse, libre et heureuse. Grâce à vous. Grâce à la Vie… Merci…
Lucie
Cet atelier était bien, sauf que nous étions un peu dissipés. J'ai beaucoup aimé, je me suis bien amusée. Merci.
Tatiana
Matinée merveilleuse, un peu bousculée par le bruit, mais des souvenirs éternels gravés dans mon cœur, mais aussi dans celui des autres, je crois !
C’est merveilleux, magique et inoubliable !
Vous avez fait briller mon cœur dès l’instant où j’ai vu briller vos yeux ! Merci, vous m’avez donné… beaucoup.
J’ai cueilli vos phrases, vos textes, comme une fleur !
Romane
Je me suis bien amusé, je me suis senti merveilleusement bien malgré l'indiscipline dont nous avons fait preuve ; vivement le prochain, et j'espère que l’on sera plus sage ! Merci à tous et à toutes.
Maxime
Des   instants   magiques,   ancrés  dans  l’éternel
Et une douce musique qui m’a donné des ailes Sentiment de liberté,
Et une joie profonde
Sentiment d’unité,
Si rare dans notre monde
Simplement une matinée
Unique… et fantastique.
Merci ! Merci ! Merci… !!!
Lucie
Le silence était parti au début mais après on l'a récupéré. J'étais contente.
Emma
LES ATELIERS SE DÉPLACENT
Vous souhaitez qu'un Atelier d'écriture spontanée soit organisé dans votre ville ou votre région, contactez-nous au 06 09 89 23 33