Stages et ateliers d'écriture

Juin 2009
RE-NAISSANCE
Un arbre qui craque
Une jambe qui se brise
Mon corps lourd qui tombe
Un homme qui s'assied
Assis au bout de ma vie
Face à la mort qui me sourit
D'un regard j'englobe mon passé
La souffrance s'embrase sans pitié
Les pensées m'assaillent tout le temps
L'arbre sert de clou définitivement
Ma conscience plonge à l'intérieur
La souffrance devient brûlante chaleur
Plus rien ne sert de s'agiter
Prêt maintenant à tout quitter
La respiration est posée
J'aspire vainement à la paix
D'un côté la plénitude incarnée
Océan de lumière et d'amour
De l'autre des aiguilles de douleur
Qui lacèrent mon ciel intérieur
Comment supporter tant de souffrance ?
Pourquoi ne puis-je perdre conscience ?
Le dernier barrage doit sauter
Ne cherchais-je pas à mourir en paix ?
J'accepte, je lâche, je ne veux plus rien.
Quoi qu'il arrive je suis prêt.
Je me livre sans condition
Et dans cet océan me fonds.
Devant mes yeux le miracle se réalise
Les ombres de douleur soudain brillent
et dans une fusion-explosion
A la lumière se mêlent et se fondent.
La douleur n'est plus insoutenable, suis-je mort ?
Je vois encore mon corps souffrir,
Mais ma conscience semble endormie,
Je suis entre les mains de la Vie.
Ma respiration, pouls de l'univers,
D'ici j'englobe tout, lumière et matière,
Aucune différence, juste l'Unité,
Chaleur, lumière, amour et paix.
Alors en mon cœur est signé,
Mon retour sur terre décidé,
J'accepte sans rejeter de porter la souffrance
Et de laisser la volonté de la Vie s'exprimer.
J'ouvre les yeux, tout est différent,
Tout brille, est plus net, plus clair,
Mon cœur déborde d'amour
Et d'une profonde gratitude.
Je ne serai plus jamais comme avant,
Connaissant l'autre côté,
Je ne peux que témoigner,
De la nécessité de s'ouvrir entièrement.
Tout le reste n'a pas de sens
C'est face à la mort que la vie prend le sien,
Cesser toute volonté et s'ouvrir totalement
Pour rayonner à notre tour la lumière et l'amour.
Voilà donc maintenant
Ce qui sera mon chant
Etre dans l'instant présent
Prêt à tout comme un rien
Nettoyer le canal,
Puis ouvrir les portes,
Se laisser traverser
Et faire vivre l'Unité.
Se relier,
Rayonner,
Faire silence.
A Limoges, le 19 mai 2009
Au 12ème jour de renaissance
Hervé-Félix
C’est ainsi que notre ami et collaborateur aimé aborde sa nouvelle condition. Nous le remercions tous de nous donner un exemple si digne de l’acceptation de ce qui peut nous arriver à chaque instant.
VIE DES RÉGIONS
Québec
Un temps de latence pour préparer les Ateliers d’écriture spontanée de la rentrée 2009-2010.
Provence
Un bel accueil des organisateurs et la présence d’un public désireux de s’informer, voilà les conditions idéales pour présenter les Ateliers d’écriture spontanée de la plume enchantée et elles étaient réunies les 9 et 10 mai derniers à la Foire Bio du Puy-Sainte-Réparade.
Centre
Deux ateliers ont eu lieu ce mois de mai en région Centre, à Chanteau dans le Loiret et à Saint-Laurent dans le Cher.
À Saint-Laurent, Marie-Hélène a mis à notre disposition une belle salle lumineuse, nichée dans la verdure. Elise (13 ans), dont les yeux pétillent toujours de la joie d'être là, a contribué une fois de plus à la beauté de cette rencontre.
« Très bonne journée. Le plus agréable est de pouvoir parler de sujets que je ne peux pas aborder dans un quotidien réfractaire.
L'impression d'avoir donné à un prisonnier une journée de liberté et d'expression.
Mon gros défaut est d'être perfectionniste, ça m'aide dans mon travail. Mais je dois aussi apprendre à communiquer avec des gens très matérialistes et égocentriques.
Je ne peux pas les changer, il faut -tout comme moi- que le changement vienne de l'intérieur de leur être. Merci à tous. Merci Alia. »
Blaise
JOURNEES DE PRINTEMPS 2009
Les membres de
 se retrouvent régulièrement, en Creuse, pour quelques jours de ressourcement et de travail : organiser la vie de l’association, faire le point des actions menées et en préparer de nouvelles. Les journées de printemps ont réuni à Marlanges, du 25 avril au 1er mai, une quarantaine de participants. L’Assemblée Générale s’est tenue en milieu de séjour, précédée d’un stage de trois jours destiné aux adultes et suivie d’un stage enfants de deux jours.
La participation de chacun en fonction de ses compétences a favorisé un travail d’équipe harmonieux et facilité l’organisation autour des stages. Une synergie naturelle s’est mise en place entre ceux qui participaient aux stages et les autres venus se ressourcer en contribuant à l’encadrement des activités.
L’Assemblée Générale a permis de mesurer tout le chemin parcouru cette année : développement des Ateliers d’écriture en France et au Québec, mise en place des stages, nouvelle formule des traces, création du site Internet… Après que l’Assemblée eut donné quitus au Conseil d’Administration sortant pour sa gestion, un nouveau Conseil d’Administration a été élu et a désigné un nouveau Bureau : Clotilde reste Présidente, Alexandre devient Trésorier et Virginie, Secrétaire.
Pour parler des stages, laissons la parole aux participants, adultes et enfants, parents, encadrants :
Je n'ai pas vu le temps passer. J'ai oublié comment j'étais en arrivant, je suis reparti prêt à la nouveauté. Toujours approcher avec subtilité et sans rien concevoir ce qui est de l'ordre du subtil. Toujours mettre l'essentiel avant tout. Merci.                                                                                                                                                              Alexandre L
Cet atelier était SUPER. Je suis super joyeux que nous soyons 12 enfants à présent… J'ai vu mes amis, j'ai vu quelques gens de la Plume Enchantée, mais heureusement c'est pas fini ! Merci Alia !
Maxime J (11 ans)
Ce qui est intéressant, c'est que dans leurs textes on voit leurs regards sur la société et on est confronté après à notre image d'adulte, les enfants nous le rappellent à chaque fois.
Jean-Pierre J (un parent)
Une rencontre avec les autres au niveau de l’essentiel. Un ressourcement en profondeur. J’ai gardé conscience tout au long du séjour de tout le travail nécessaire autour de l’organisation des stages et des Ateliers d’écriture. Un travail d’équipe pas toujours facile, un travail relationnel dans le concret. La qualité de l’accueil chez Hervé et Blandine participe largement aux conditions de ressourcement, c’est un vrai cadeau, l’écrin du silence. Grand merci à tous et à la Vie.
Diane C
C'est magnifique de voir tous ces enfants s'ouvrir et apprendre à vivre ensemble. Ce qui se passe dans les ateliers est d'une force inimaginable. Ils apprennent l'écoute, le respect de l'autre, le fait de pouvoir s'exprimer sans être jugé. La créativité est au cœur des activités d'écriture, de théâtre, de dessin, d'écoute de musique... Ils sont plongés pendant quelques jours dans un contexte unique qui leur permet d'être et de réfléchir par eux-mêmes, de s'éveiller à leur sensibilité profonde, finalement d'être bien ensemble. C'est fabuleux de les voir goûter pleinement au silence et découvrir cette petite flamme intérieure qui les habite tous.
David P (un encadrant)
Toutes ces étincelles,
Tout cet amour,
Le temps qui s'écoule
Et les visages heureux
Toujours des sourires
Le cœur rempli d'amour et de vie
Toujours envie de rire
De partager vos envies
Merci
Romane B (12 ans)
Nos deux enfants de 9 et 10 ans et demi participent à des ateliers d'écriture depuis deux ans et demi. Ces ateliers et stages sont comme des phares pour les enfants dans le déroulement de l'année et de leur vie. Ils sont accompagnés par Alia avec bienveillance. Il n'y a jamais de "forcing", ils écrivent avec plus ou moins de facilité selon les périodes. D'ailleurs, les débuts de notre fils étaient laborieux. Il savait à peine écrire et dictait à Alia ce qu'il voulait dire. Ces ateliers ont été le moyen pour lui de se débloquer en matière d'écriture à l'école. (…) Des moments qui les rendent joyeux et heureux, des moments où ils partagent ce qu'ils portent de plus intime et profond en eux. L'ambiance qui se dégage de ces stages et ateliers est joyeuse, profonde et lumineuse.
Virginie G (un parent)
Je me rappelle de cet émerveillement éprouvé à la naissance de mes enfants. Je les regardais, étonnée et émerveillée. Ils étaient là. Venus… je ne savais d'où. Et cette phrase s'était alors imposée : la vie est passée par moi. Je n'en suis qu'un instrument. J'en suis un instrument. A moi maintenant de me prêter à la grande musique du monde. D'y apporter, petite touche par petite touche, ma contribution, aussi petite soit-elle. Pour que l'ensemble, et ce monde dans lequel je vis, soit aussi harmonieux que possible.
Ghyslaine D
Je n'avais jamais attendu un atelier avec autant d'impatience… Ces ateliers ont vraiment sur moi un effet magique, un impact profond, libérateur. Ouvrir son cœur, et avoir accès à celui des autres est très rare. Alors un immense merci à tous.
Lucie L (13 ans)
Mes deux enfants participent régulièrement aux stages organisés par la plume enchantée. Ils y trouvent un climat vraiment à part, aussi bien dans les relations entre enfants, qu'avec l'animatrice et l'équipe d'encadrants. Le calme, l'attention aux autres et à ce qu'ils font, la joie, voilà les maîtres mots de ce qu'ils vivent mais aussi le rire, les jeux, la confiance en eux-mêmes... Les textes que les enfants produisent dans les ateliers d'écriture sont proprement stupéfiants de maturité et d'authenticité, on sent que leur créativité s'y éveille et peut s'exprimer, ce qui est rare et précieux.
Stéphan LB (un parent)
J’ai expérimenté le silence
J’ai vu la force de l’outil
Et l’humilité qu’il me faut garder
J’ai goûté l’accueil avec un grand A
J’ai senti la profondeur
Que j’avais jusqu’à présent effleurée en atelier
J’ai vu des jeunes qui vont bien
J’ai vu des vies différentes
Ayant toutes en commun la quête de sens
J’ai profondément aimé cette rencontre,
Car il y a eu rencontre !                                   Aude DB
(…) L'atelier leur offre un espace de liberté où ils ne sont ni notés ni jugés. Ils peuvent mettre en forme leur imagination, faire surgir ce qu'ils ressentent à l'intérieur sans peur que cela ne plaise pas. Cela donne de vraies créations, soit écrites, soit sous forme de dessins.
L'atelier est un moment de confrontation avec soi-même. C'est donc pour les enfants une occasion de prendre du recul par rapport à leur comportement, à leurs attitudes.
Pierre G (un parent)
De très belle journées.
J'ai aimé la souplesse de celles-ci qui a pu me permettre d'étudier un peu pour le lycée tout en étant présente parmi vous.
Je suis très heureuse de pouvoir partager ce lien intérieur avec vous tous, et me trouve chanceuse d'être parmi cette bande de jeunes, avec qui on peut être soi-même, et on peut tout partager. Cela me donne envie de faire plus de choses avec eux...
J'ai trouvé ça assez dur de replonger dans la vie du lycée après ces deux semaines à Marlanges. Finis les temps de silence partagés, les beaux témoignages enrichissants, les discussions avec vous tous, et bonjour au bruit, aux cours de physique sans intérêt, et aux paroles inutiles de certains (rumeurs, jugements...). Mon départ à Séville en septembre me fait prendre conscience de certaines choses. Une chose est certaine c'est que je veux garder le contact intérieur, et d'autant plus que je serai probablement seule à le vivre ; il n'y aura plus les recueillements quotidiens etc., alors je veux tout faire pour rester le plus reliée à vous. Merci à vous tous, et que l'aventure continue !
Coline L (17 ans)
Vous ouvrez votre maison et vous accueillez des gens. Des gens très différents, d'horizons multiples. Ils viennent pour se ressourcer et écrire. La fée "Criture", appelée aussi Alia, les accompagne sur ce chemin invisible. Chemin qui se trace tous ensemble au détour des mots, des émotions, des rires et des pleurs. Et puis la fusion s'opère, les flammes scintillent et traversent peu à peu les yeux des participants. De notre côté nous essayons de mettre la même ardeur, le même amour dans les plats que nous offrons à nos hôtes. Bien sûr, les "piques" d'Anne nous interpellent, la voix forte de Bruno nous attire, le rire tonitruant de Charles d'Orléans nous ferait presque regretter de ne pas en être. Mais non, nous en sommes ; nous baignons dans le même bain, un bain où la fusion collective soude chacun en lui-même. Un bain chaleureux, attentif, profond, dense, joyeux, curieux, extraordinaire, magnifique, silencieux et au bout de trois jours nous voici avec vous comme avec des amis de toujours, des pissenlits lumineux sans détours. Alors Merci à tous, Merci Alia, vos présences donnent le sens à notre existence : de l'intérieur vers l'extérieur.
Hervé L
(…) Voir tous ces enfants, d’âges et d’origines si différents, si calmes et souriants, assis tranquillement et écouter attentivement les autres lors de chaque lecture, ne m’a pas été habituel dans mon métier d’assistante sociale (CG13). Mais surtout, la qualité et la profondeur de leurs écrits m’ont laissée stupéfaite. Je n’aurais jamais imaginé jusque-là que des enfants si jeunes puissent exprimer, avec la sensibilité d’un adulte, leur refus de la guerre par exemple ou le problème des prisons, ou encore leur aspiration à l’unité entre les hommes surtout à travers le support écrit qui est loin d’avoir bonne presse de nos jours chez les enfants…
Dominique M
J'ai senti que chacun de nous
perdait toute timidité
quand on plongeait en nous.            Emma G (10 ans)
Je suis institutrice et je me suis toujours posé la question du sens des apprentissages que l’on propose aux enfants…
Dans les Ateliers d’écriture spontanée que j’ai la joie d’accompagner de temps en temps, il se passe quelque chose de tout à fait complémentaire à l’instruction, je dirais même quelque chose de vital car l’écriture devient l’outil par lequel l’enfant se construit lui-même…
Quand on voit la transformation des enfants entre l’arrivée à un stage et le moment du départ, on ne peut que se surprendre à croire à nouveau en l’Humanité !
Diane C (un encadrant)
(…) D’abord le témoignage des habitants du village et de ceux et celles qui vivent cette recherche de sens, d’absolu, dans une vie donnée jusque dans les plus petites choses. Quelle exemplarité, sans flatterie dans cet amour recherché, discerné, accueilli et donné. Merci !
Je l’ai expérimenté dans la qualité de l’accueil. Que d’amour dans la préparation des repas, dans le service, dans cette main droite qui met discrètement une bûche dans le poêle et la main gauche qui nettoie la salle du stage… Quelle qualité d’être, de présence, de communion revivifiée par les temps de silence communautaires. C’est l’Evangile incarné en 2009. C’est le respect de l’altérité qui me construit.
Ensuite, un stage d’écriture avec Alia !
C’est simple ! Un peu de silence. Traversée des résistances, des illusions, et la Vie est là qui se donne à nous pleinement en communion avec les autres.
Merci Aude de m’avoir conduit là.
Merci Alia de t’être mise au service de la Vie,
Merci à vous autres stagiaires pour la qualité de nos partages. Bonne route à vous !
Je repars avec le profond désir de poursuivre et de rester connecté à l’essentiel, à l’essence de la Vie.
Donne-moi d’incarner au quotidien dans chacun de mes gestes l’élan vital de la Vie, l’élan vital de l’Amour.
Donne-moi de servir la Vie sans chercher à mettre la main dessus, laissant mon intelligence au service de la Vie.
Donne-moi d’accepter le combat, la souffrance, l’ascèse nécessaire pour servir la Vie.
Donne-moi d’être là ici et maintenant, pleinement vivant.
N’attends rien !
Espère Tout !
Sois là ici et maintenant !
Charles DB
L'atelier d'écriture est une bouteille de Schwepps, ça pétille !
Mon fils âgé de 11 ans avait un problème de comportement, difficile pour lui de se concentrer ; comme tous les enfants de son âge, les yeux rivés sur le pc ou la play station, il lui était impossible de l'en faire décoller... Les ateliers d’écriture lui ont alors permis de s'extérioriser, de faire partie d'un groupe d’enfants, et de pouvoir se retrouver. Maxime adore les stages et attend avec impatience les prochains !
Il peut se confier, à travers des thèmes d’écriture, et ainsi réfléchir.
Les ateliers devraient être remboursés par la Sécurité Sociale, et valent bien toutes les thérapies !
Je suis ravie que mon fils participe à ces ateliers, je suis émue lorsque j'entends ces textes et ceux des autres enfants, on se surprend à réfléchir, à se dire que la parole des enfants vaut bien toutes celles des adultes ; les enfants deviennent des philosophes, lorsque nous les entendons nous voyageons dans leur monde, ils nous transportent... C’est merveilleux, c'est magique !
Merci aux organisateurs, merci mille fois.
Virginie C (un parent)
STAGES A VENIR
Du 26 au 28 juillet : un stage pour adultes aura lieu à Marlanges.

Du 29 au 31 juillet : un stage pour enfants sera organisé à Marlanges
LES ATELIERS SE DÉPLACENT
Vous souhaitez qu'un Atelier d'écriture spontanée soit organisé dans votre ville ou votre région, contactez-nous au 06 09 89 23 33