Stages et ateliers d'écriture

Janvier 2013
VIE DES ASSOCIATIONS
Provence
A Venelles, grâce à l’assiduité des participants, une belle dynamique de groupe s’est naturellement instaurée. Un travail d’ancrage dans l'instant ouvre sur des dimensions insoupçonnées de soi-même.
Un face à face avec moi-même rendu possible par la profondeur du travail de chacune.
Sophie
Dans les images qui me sont inspirées par les consignes, j’apprends toujours quelque chose sur moi-même, alors que si je ne fais que décrire ce que j’ai compris ou ce que je crois vivre, je reste dans le connu, il n’y a pas d’ouverture sur plus large.
Diane
L’écoute de vos textes m’a laissé percevoir, plus que d’habitude, d’autres échos de moi-même à travers des réalités similaires ou différentes de la mienne.
Geneviève
Aujourd'hui est un grand jour, une fête de l'intérieur. J'ai eu la preuve que c'est nous qui sommes à l'origine de notre réalité ; c'est nous qui engendrons le monde phénoménal. Je n'éprouve pas d'exaltation ; de la gratitude et du soulagement de sentir que je peux me relier aux autres de l'intérieur. Ce qui est le propre de ce que nous expérimentons dans cet atelier d'écriture.
Corinne
Textes et échanges qui témoignent du travail de la Vie en chacune et du travail ensemble.
Monique
Grâce à vous tous, aujourd’hui était un jour particulier pour moi, un jour de déprogrammation.
La déprogrammation a commencé et j'entends la poursuivre jusqu'au bout. Merci pour cet excellent cadeau. Merci pour le bel après-midi que vous m'avez donné.
Anne-Marie
A Venelles, les prochains ateliers se tiendront dimanche 13 janvier, jeudi 24 janvier, dimanche 3 février et jeudi 14 février.
Limousin-Auvergne
Marlanges en Creuse, ateliers d’écriture spontanée du 24 et 25 novembre
Quelques extraits des bilans :
S’accompagner, se mettre au diapason, laisser vibrer la corde de l’écoute profonde, s’élargir jusqu’au fin fond de l’univers, porter, déposer, s’abandonner et garder l’axe… Autant de façons de se disposer pour que la Volonté de la vie ne trouve pas d’obstacle en nous pour s’accomplir mais au contraire y rencontre une simple invitation cordiale.
Catherine F
Ce soir il ne me vient qu’une chose : que nos paroles soient réalité.
J’aspire à une mise en application totale et sans condition. J’aspire à voir chaque Instant comme lorsque je
contemplais le coucher de soleil tout à l’heure.
Le regard émerveillé, la tête vide de toute pensée.
Simplement là.
Lucie (16 ans)
Tous les textes lus ce matin m’ont touché, certains plus que d’autres mais ce qui m’a surtout nourri c’est la présence dans le silence partagé, l’échange des regards et des sourires, la joie d’être là ensemble pour accomplir ce qui doit être. Merci à tous. Ici la beauté est palpable.
Bruno
C’est si simple. Si normal. Si évident.
Le chemin est grand. J’y ai rencontré des lanternes allumées par la Vie, qui ont reconnu notre unique mission : en diffuser la lumière.
C’est si simple. Si normal. Si évident.
Merci aux compagnons de route. L’aventure commence dans l’instant.
Emma (17 ans)
Je suis arrivé la boule au ventre, le cœur vide, la tête pleine. La magie s’est produite, comme à chaque fois. Ma vie est insupportable, je l’oublie et je plonge dans la vie avec vous. Merci à tous.
Gabriel
La Vie a besoin de porteurs de lumière et de paix, éveillés, dans le monde.
Être digne et ne pa s pervertir la force. Merci.
Catherine B
L'énergie est là, partout, elle forme l'ensemble de ce qui nous entoure et nous traverse sans effort.
Ne tentons pas de lui résister ni même de la contrôler ou de la diriger.
Mais laissons-nous guider par elle, à travers notre cœur, laissons-la couler dans nos veines.
Faisons-lui confiance, elle nous montre le chemin.
Merci à tous pour cette agréable après-midi d'échanges et de partage.
Thierry
Dire les choses comme elles sont, simplement.
Accepter que les choses soient comme elles sont.
Ça permet à l’énergie de mieux circuler entre nous.
Mariana
… Je sens le lien entre ce que je vis et ce que je ressens dans le corps. Quand le cœur est plein et que la tête se vide, je me sens fondre. Quand la tête est pleine et que le cœur est en prison, la tension monte, mon plexus solaire se resserre.
Je prends conscience à quel point ces ateliers me sont indispensables pour faire de la vie intérieure une réalité et une priorité.
Jéhan
Garder ce niveau de conscience au quotidien dans tous mes actes, pas pour mon confort personnel, mais pour servir la vie, devient un engagement de chaque instant.
J’ai besoin de vous pour participer à ce chantier et peu m’importe si je n’en vois pas la fin.
Fabrice
Parfois en marchant on met le pied dans la boue. On dit zut, on s’essuie et on continue. Il serait absurde de mettre l’autre pied dedans ou de ruminer tout au long du chemin et de ne plus voir le paysage.
Au service de la Vie c’est pareil. Je mets le pied dans la subjectivité, je dis zut, j’ouvre le cœur et je continue. Plus vite c’est lâché, plus vite la bête retourne à sa place.
Julien D-G
… Cette journée m'a bouleversé. C'est l'acceptation de ma fragilité et de mes limites qui me mène vers l'humilité et l'authenticité. Comme le maillon d'une grande chaîne, seul je ne peux rien. Avec vous je peux apprendre à m'effacer et j'entrevois concrètement ce que peut être l'Humanité-Une.
Être en paix, c'est être disponible, prêt à servir.
Hervé
Un grand merci m’habite, je vous l’offre à chacun.
Ce soir je me sens comme un crayon à papier qui vient d’être taillé et qui n’a pas été mâchouillé de l’autre côté.
Il est posé sur la table devant une feuille blanche, la Vie peut écrire ce qui doit l’être.
Clotilde
Le 25 novembre, écriture spontanée le matin, et théâtre l’après-midi pour un petit groupe de jeunes qui apprécient beaucoup cet espace de libre créativité.

Extraits des bilans de la matinée :
Instant de vérité, mise à nu, partage. Une expérience unique. Merci à tous.
Emma G (14 ans)
C’est un bon atelier où on a laissé des tas de trucs à la porte.
Benjamin (14 ans)
Beaucoup d’émotions.
Nicolas (10 ans)
Bon atelier de déblocage. Finalement j’ai ouvert la porte.
David (12 ans)
Une matinée très intéressante.
Je trouve que c’est de plus en plus intéressant.
Merci beaucoup.
Océane (14 ans)
Je sais que ce qui a pu se passer dans ma tête avant, c’était : « Oh ! non, mais je les connais tous, les autres, je n'ai pas besoin de le faire ! »
N’importe quoi ! C’est un renouveau mensuel les ateliers, donc il n’y a pas lieu de se dire ça…
Un superbe atelier. Merci à tous et à toutes.
Julie (12 ans)
Pour les ateliers de la rentrée et tous les stages . . . . . . .

Consultez le Calendrier
LES ATELIERS SE DÉPLACENT
Vous souhaitez qu'un Atelier d'écriture spontanée soit organisé dans votre ville ou votre région, contactez-nous au 06 78 58 06 91